De la salle d’arcade à la Retro Game Alpes

Categories:Actualités
Dohko

Les cheveux longs, souriant et blagueur, Gilles Desmoulins est quant à lui concepteur et développeur web, multimédia, smartphone et  jeux vidéo. Indépendant depuis 2008, il a rassemblé plusieurs amis et collègues indépendants afin de créer l’association Nemoïd en 2009. Même s’il s’en défend humblement, Gilles est aussi un fin connaisseur du monde des gamers grenoblois. Gamer depuis qu’il a une dizaine d’années – « j’arpentais la salle d’arcade cours Gambetta et j’échangeais les feintes et les coups spéciaux avec mes amis « illuminés »» – Gilles participa aux premiers évènements d’un groupe d’étudiants de l’école d’ingénieurs Polytech Grenoble qui aimaient organiser des « lan-party » dans leur école pendant les vacances. « Ils ont rapidement décidé de créer une association – Wake On Lan – et d’organiser des évènements publics au Moulin des Acacias à Fontanil » explique Gilles. Dès la première édition, en 2003, ce sera un succès avec une soixantaine de participants. « Je suis venu avec quelques amis et l’ambiance était très sympa. Des pièces étaient réservées pour chaque équipe, dont la nôtre, des câbles trainaient partout, il y avait des serveurs dédiés pour héberger de manière stable les sessions de jeu et les organisateurs avaient prévu du matériel informatique comme lots pour les gagnants du tournoi »

« L’événement Retro Game Alpes s’est monté en 2008 à l’Espace Claretière. Sur deux jours, nous avons accueilli 400 personnes qui ont pu jouer sur des flippers, des consoles et des vieux ordinateurs, prêtés par des collectionneurs passionnés. L’année suivante, le deuxième étage de l’espace s’est libéré et la fréquentation s’est améliorée pour atteindre 1000 personnes en 2012. On a même eu jusqu’à 50 flippers et presque autant de consoles et ordis! ». Le concept de l’évènement : rassembler dans un même lieu les gamers, collectionneurs, créateurs de jeux et simples curieux. « Quelques passionnés font tester des logiciels et nouveaux jeux créés sur des anciens supports et fabriquent des objets eux-mêmes comme une énorme manette de NES dont les boutons ont la taille d’une main ou une cartouche de cette même console qui recense… l’ensemble des jeux d’un collectionneur »..

Découvrez la suite sur http://echosciences-grenoble.fr/actualites/de-la-salle-darcade-la-retro-game-alpes

Author:

Laisser un commentaire

Name*
Email*
Url
Votre message*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>